Yggdrasil

Yggdrasil et les neuf mondes de la mythologie nordique

On peut imaginer J.R.R. Tolkien au début des années 1930 à son bureau, écrivant le poème Mitopoeia ou réfléchissant à la manière de créer un alphabet à partir de runes. Ce linguiste, écrivain, professeur et philologue était un amoureux de la mythologie scandinave, et avait également étudié le vieux norrois. Sans doute Tolkien connaissait-il parfaitement l'histoire d'Yggdrasil, l'arbre de vie dans lequel le monde est "encastré".

Yggdrasil est mentionné dans l'Edda prosaïque et aussi dans l'Edda poétique. Comme nous l'avons déjà commenté dans d'autres articles, c'est grâce à ces compilations manuscrites que nous en savons autant sur la culture et la mythologie nordiques. Dans les récits scandinaves, Yggdrasil est un frêne géant qui donne de l'espace aux neuf mondes qui composent l'univers, et qui sont reliés entre eux par les branches et les racines de l'arbre.

Arbre de vie Nordique

La structure de ce cosmos n'est pas tout à fait claire, bien que l'on sache que les Nordiques distinguaient trois zones :

  • La cime de l'arbre était Asgard, le royaume des dieux, gouverné par Odin.
  • Le tronc, où se trouve Midgard ("Terre du Milieu" ou "Terre au Milieu"), foyer des hommes.
  • Et les racines, où se trouve Niflheim, zone d'obscurité et de brouillard perpétuel, foyer du redoutable Nidhogg et royaume de Hel.

Il existe également des opinions différentes sur le nombre de mondes qui existent à Yggdrasil et sur la place qu'ils occupent. Jusqu'à neuf zones différentes ont été comptées, bien que certains auteurs pensent qu'il y avait six mondes, coïncidant avec les différentes races d'êtres :

  • Midgard, le monde des hommes (menn, en vieux norrois).
  • Jötunheim, le monde des géants (jötnar).
  • Álfheim, le monde des elfes (álfar en norrois).
  • Helheim, le monde des morts, situé à Niflheim.
  • Et enfin les deux mondes des Dieux :
    • Asgard, le monde des Ases.
    • Et Vanaheim, le monde des Vanes.

Arbre de vie Viking

À ces six mondes, il faut en ajouter au moins deux autres :

  • Le Niflheim, le monde de la glace.
  • Et le Muspellsheim, le monde du feu.

Les choses se compliquent quand on voit qu'au sein du Niflheim se trouve le monde des morts, le Helheim. Une autre complication provient du monde des elfes et des nains noirs. Alors que certaines sources affirment qu'il y avait deux espaces différents dans l'Yggdrasil pour ces deux races, d'autres auteurs, comme Snorri Sturluson, affirment que tous deux vivaient dans le Svartalfheim.

Comme nous l'avons dit, la localisation de ces mondes est compliquée, et l'élaboration d'une cartographie de ce cosmos est donc tout aussi difficile. Les Nordiques ont mentionné ces mondes sans toujours dire où ils se trouvaient. Certains pensent par exemple que Muspellsheim, le monde de feu où régnait le géant Surt, était au-dessus d'Asgard même, la patrie des dieux. Il existe également des sources qui incluent les neuf mondes du tronc de l'Yggdrasil et d'autres qui en placent plusieurs à part, reliés à l'arbre uniquement par les racines.

En plus des mondes, d'autres éléments intéressants apparaissent dans le frêne géant Yggdrasil. Il y a par exemple trois animaux qui sont liés entre eux tout au long de l'arbre :

L'aigle est au sommet de cet univers, et il est encore aujourd'hui entouré de mystère : on ne sait pas avec certitude ce qu'il représente. Ratatösk est un écureuil agité qui court le long du frêne, portant des messages de l'Aigle au Nidhogg, le grand dragon qui habite les racines de l'Yggdrasil.

Yggdrasil

A l'extérieur de l'arbre lui-même se trouve le puits d'Urd, un endroit mystérieux où se réunissent les nornes, trois esprits féminins qui arrosent le monde. Urd est celui qui voit ce qui s'est passé, Verdandi observe ce qui se passe maintenant, et Skuld a la capacité de voir ce qui doit se passer. En plus de ces capacités, les nornes sont des fileuses qui tissent la vie de tous les êtres d'Yggdrasil.

Dans les profondeurs du monde habite Hel, la déesse des enfers scandinaves. Helheim est son royaume, accessible depuis le monde glacé de Niflheim. Quiconque souhaite entrer dans le royaume de Hel doit traverser les montagnes enneigées de Niflheim et franchir la rivière Gjöll par le pont Gallarbrú. Cela mène à Helheim, qui se trouve en quelque sorte dans le monde de la glace. C'est ici que les légendes scandinaves situent le dragon Nidhogg.

Il existe également un lien entre Niflheim et son opposé Muspelheim, le monde du feu. Les histoires racontent qu'avant la création du monde, il existait entre ces deux zones un profond abîme où les deux matières (la glace et le feu) convergeaient. Ce fossé était le Ginnungagap, et là, entre la lave et le gel, le grand Ymir, le père des Géants du gel, est né.

Arbre de Vie Nordique

Les géants sont une race très importante dans la mythologie scandinave. Ils habitent deux mondes différents :

  • Muspelheim est le lieu où vivent les géants du feu
  • Et Jötunheimr est la maison des géants de la pierre et de la glace.

Dans le monde de Jötunheimr est construite la forteresse d'Utgard, le château principal de tous les géants.

Depuis Utgard, les géants menacent le monde des hommes, Midgard. Les clans vikings croyaient que le monde était entouré d'un grand serpent, le Jörmungand, également connu sous le nom de serpent de Midgard. Dans la bataille finale, le célèbre Ragnarok, Jörmungand était destiné à mourir aux mains de Thor.

Ce sera pendant le Ragnarok qu'une armée de géants du feu quittera Muspelheim et traversera le pont arc-en-ciel de Bifrost pour se rendre à Asgard, le monde des dieux. Le gardien Heimdal essaiera de défendre le passage vers la terre divine depuis sa forteresse de Himinbjörg, mais la guerre sera inévitable.

la bataille des Dieux damnés

La bataille des dieux damnés" (Friedrich Wilhelm Heine, 1882)

À Asgard, les dieux vivent tranquillement. Et dans la majestueuse salle du Valhalla, ils réunissent les morts de la bataille. Ces héros passeront le reste de leur vie de morts dans le paradis qu'Odin leur a préparé. Les autres morts accompagneront Freya et se reposeront dans le Folkvang, la verte prairie où vit la déesse.

Dans la mythologie nordique, il existe deux familles de dieux : les Ases et les Vanes. Les Aesir ont leur maison à Asgard, et les Vanir vivent dans le monde de Vanaheim. Il existe également deux familles d'elfes : les elfes noirs vivent à Svartálfaheim et les autres à Alfheim. On pense que les premiers ont cohabité avec les nains de Svartálfaheim.

Toutes ces informations sont connues grâce aux traductions que les copistes du Moyen Âge ont faites à partir des textes originaux scandinaves, en particulier Snorri Sturluson, qui a compilé pratiquement toute la mythologie scandinave dans plusieurs livres.