Vegvisir

Si ce puissant symbole magique sous la forme d'une boussole ou d'une rose des vents a retenu votre attention, vous apprécierez de connaître les mystères qu'il recèle.

La magie du motif Vegvisir et de l'Aegishjalmur

Présents dans la tradition magique nordique, le Vegvisir et d'autres symboles similaires (comme l'Aegishjalmur) apparaissent dans le grimoire islandais, ou le livre de magie Galdrabók.

Ce grimoire, datant de 1600, compile les amulettes, talismans, incantations et sorts des peuples nordiques.

Aegishjalmur

Ægishjálmur

Très similaire en apparence au Vegvísir, l'Aegishjálmur était connu sous le nom de "sort de terreur". Tatouée ou placée sur le front, cet emblème était utilisé pour faire peur aux ennemis pendant la bataille. En outre, ce symbole a protégé contre les abus de pouvoir.

Signification de la boussole Nordique (Vegvisir)

Comme vous l'avez peut-être remarqué, le Aegishjálmur et le Vegvísir sont tous deux une représentation rudimentaire des huit directions, semblable à celles d'une boussole.

Selon l'érudite Lori Duin Kelly, ce symbole magique était également connu sous le nom de "signe de direction", "boussole viking" ou "poteau de guidage".

Son but était de guider les personnes perdues dans des conditions de mauvaise visibilité, comme ce fut le cas lorsque les Vikings naviguaient sur leurs navires Drakkar.

Le néopaganisme voit en ce symbole une signification spirituelle mystique, comme étant le guide pour ne pas dévier du chemin de la vérité.

Vegvisir

Cet emblème Scandinave dans les tatouages

Il ne fait aucun doute que la célèbre série télévisée "Vikings" a éveillé la curiosité pour la culture viking et ses tatouages.

Certains de ses personnages, comme Ragnar et Rollo, ont de superbes tatouages avec des symboles tribaux, bien qu'ils ne semblent pas tous être d'inspiration nordique.

Cependant, la chanteuse islandaise Bjork montre ses origines en arborant un Vegvisir sur un de ses bras.

Où peut-on se faire tatouer cette boussole du Nord ?

Les hommes et les femmes vikings pouvaient se faire tatouer. Cependant, il y a eu des différences dans l'emplacement choisi. Les hommes se sont tatoués la tête, les bras et le visage. Les femmes, en revanche, se sont fait tatouer les poignets ou les épaules.

Le tatouage original du Vegvisir aujourd'hui

Aujourd'hui, si vous voulez vous faire tatouer Vegvisir, vous pouvez le faire où vous voulez : que ce soit sur le biceps, sur une jambe, à l'intérieur d'un bracelet, sur votre avant-bras ou sur votre poitrine. Au milieu du dos, le résultat est spectaculaire.

Vegvisir

En outre, vous pouvez trouver des motifs de tatouage viking très originaux dans lesquels apparaît le vrai Vegvísir, entouré de l'alphabet runique Futhark.

Ils sont également très proches d'un animal, comme un loup, un corbeau, un ours, un cheval ou un serpent. Outre les animaux traditionnels, nous en trouvons d'autres issus de la mythologie, comme les Ouroboros et le dragon.

Existe-t-il différents types de Vegvísir ?

La forme de la rose des vents à huit directions est partagée avec d'autres symboles qui apparaissent dans le Galdrábók. Cependant, chacun d'entre eux se voit attribuer des significations et des propriétés différentes.

  • L'Aegishjálmur, ou heaume de la de terreur, était dessiné avant la bataille sur le front pour éloigner les ennemis.
  • Le Vegísir était utilisé comme boussole pour s'orienter pendant les tempêtes ou comme amulette pour rester fidèle à sa propre vérité.
  • Le Hulinhjálmur, littéralement traduit par "casque de déguisement", était gravé sur le casque pour rendre le porteur invisible.

Des versions de ce symbole dans d'autres parties du monde ?

Nous ne pouvons pas affirmer que les Vikings ont exporté le Vegvisir aux quatre coins du monde. Mais, ce qui est surprenant, c'est que des symboles ayant une structure similaire se retrouvent dans différentes civilisations très éloignées les unes des autres, avec une signification commune.

Dans les cas que nous allons exposer, ce symbole représente une carte, une boussole, un guide interne, ou un calendrier :

  • Roue celtique de l'année

Les Celtes reflétaient les cycles de la nature dans la roue de l'année

Les Celtes distinguaient les cycles de la nature dans la roue de l'année

La proximité des cultures celtique et viking peut fournir des indices importants sur la signification du Vegvisir.

Dans leur tradition druidique, les Celtes utilisaient une roue de l'année, comme un calendrier qui marquait les célébrations qui avaient lieu à différentes périodes de l'année.

  • Roue de la médecine chamanique
La roue de médecine est utilisée dans les rituels de guérison

La roue de médecine utilisée dans les rituels de guérison

Dans certaines cultures chamaniques, comme celle des Indiens d'Amérique du Nord, la roue de la médecine était considérée comme une carte des cycles de la nature et des processus de l'homme.

Ce système était utilisé pour détecter les déséquilibres physiques, émotionnels et mentaux des personnes afin de rétablir l'équilibre et la santé.

  • Le I Ching

Le symbole taoïste du I Ching

Au-delà des différences entre les associations que chaque peuple fait à l'une ou l'autre direction, ces représentations montrent l'étroite relation entre la nature extérieure et le monde intérieur des hommes.

La preuve en est l'une des représentations les plus connues de la roue ou de la carte intérieure. Nous parlons du I Ching et de ses trigrammes.

En réalité, les similitudes entre ces systèmes est un sujet passionnant qui a intrigué de nombreux chercheurs tels que Kennet Meadows.

Ce spécialiste de la roue de médecine et d'autres représentations similaires dans différentes cultures, a fait une comparaison très intéressante entre tous ces systèmes. Le Vegvisir et le Hulinhjalmur seraient-ils utilisés comme guides internes ou roues de médecine ?

Bijoux Vegvisir

La beauté et la signification de ce symbole Nordique sont une raison suffisante pour le trouver dans les bijoux.

Vous pouvez acheter un pendentif, un bracelet ou une bague à l'éffigie de ce fascinant symbole sur notre site.

Conclusion

Le Gadrabók, traduit en anglais par Stephen Flowers, est le livre de magie islandaise qui a été pris comme référence pour identifier les symboles vikings.

Ce grimoire date des années 1600, une période postérieure à l'occupation viking au Moyen Âge. Alors, sommes-nous sûrs que ces symboles sont des symboles vikings ou islandais ? En tout cas, nous ne pouvons pas nier qu'il s'agit de symboles nordiques.