Vidar

Vidar ("celui qui règne au loin et au large") est un dieu de la nature et de la forêt, mais aussi une Divinité de la vengeance. Pour ainsi dire, il est le "dieu des champs, des forêts et des prairies" de la mythologie nordique. Il est le fils d'Odin et de la géante Gríðr.

Ses demi-frères sont Donar (Thor), Hermod, Höd, Baldr et Vali. On ne sait rien de ses autres relations familiales.

Il habite à Asgard dans un endroit calme et paisible, qui s'appelle Landwidi ou Widi. Cette zone est décrite comme étant verte, envahie d'arbustes et d'herbes hautes. Le nom de cette demeure des Dieux, qui est associé à la constellation du Scorpion dans le zodiaque (Tyrkreis), est peut-être lié au nom du dieu Tyr lui-même.

Vidar

Vidar aime la solitude et ne parle pas beaucoup, c'est pourquoi il est surnommé "Le Ases Silencieux". Dans certains écrits anciens, il est même appelé le Dieu du silence.

Vidar est grand, calme et amical et, après Thor, le plus fort des Ases. Il représente ainsi la violence pure et la force tranquille de la nature. Vidar est le seul des dieux dont Loki ne se moque pas dans ses discours infâmes.

Ce Dieu Scandinave possède une chaussure spéciale, composée d'innombrables petites bandes de cuir. Ces pièces sont des restes de la production de chaussures du peuple, collectés à travers les âges.

Lors du Ragnarok, Vidar joue un rôle crucial. Après que le loup de Fenris a dévoré Odin, la divinité Viking Vidar place sa chaussure en cuir dans la mâchoire inférieure du loup, puis lui ouvre la gueule. Alors que sa gueule ouverte, il enfonce sa lame dans le cœur de cet enfant de Loki, vengeant ainsi la mort de son père.

Vidar est l'un des rares dieux à avoir survécu au Ragnarok. Dans le monde renouvelé et pacifique qui s'ensuit, il règne avec son demi-frère Vali.